préparons le bac dans la joie et la bonne humeur

27 juin 2008

Dom Juan, Molière - Introduction

Molière, biographie rapide :
Jean-Baptiste Poquelin (1622-1673)
Auteur, metteur en scène, directeur de troupe, acteur.
Dirige la troupe de l'illustre théâtre. Après une peine de prison pour endettement, ils devient avec sa troupe comédien ambulant => moyen d'éviter des dépenses matérielles. Petit à petit, il se forge une réputation, et peut revenir jouer à Paris, en 1668. Il est présenté à la cour du Roi (Louis XIV), pour qui il joue régulièrement.
1662 : L'école des femmes
1664 : Tartuffe
1665 : Dom Juan
1666 : Le Misanthrope
Dans Tartuffe, Molière critique les dévôts => pièce critiquée et censurée car jugée trop audacieuse. Le parti des dévôts finit par interdire la représentation => Molière est menacé de dette et écrit une autre pièce pour compense => Dom Juan. La pièce n'est pas versifiée car écrite dans l'urgence. Le personnage de Don Juan a été choisi car il était déjà populaire à Paris, il est ainsi certain que la pièce va marcher, sacrifiant son soucis d'originalité. Première représentation en 1665, mais qui ne se déroule pas bien => dès la deuxième représentation elle est censurée. Au bout de 15 jours, Molière pard le droit de la représenter => pb financier qui s'accentue => il écrit le Misanthrope.

Posté par fandefrancais à 15:17 - - Permalien [#]


Dom Juan, tirade de Sganarelle, Acte I, scène 1

Portrait du Maître par son valet, de "Je n'ai pas grand peine à..." à "que tu aurais menti."

En quoi cette tirade complète-t-elle la scène d'exposition ?

Tirade de la fin de la scène d'expo. 2 persos sur scène : Sga et Gusman, valet d'Elvire. Par ses questions, Gusman pousse Sga a faire une longue tirade. Ds une scène d'expo, l'auteur présente au spectateur ts les éléments pour comprendre la suite de la pièce (lieu, persos, act°)

I - Le portrait de DJ par Sga.

1) Portrait moral. Portrait négatif. Sga insiste sur les aspects sombres de DJ. Enumérat° de termes qui sont perçus négativement => difficultés de faire un portrait précis de DJ. Voc religieux, animaux, persos caractérisés par leur débauche. Comportement athé fortement ancré => perso immoral.
2) Csq sur son comportement envers la société. Il ne respecte pas le mariage religieux, considère les femmes comme des objets "rien de trop chaud ni de trop froid". Il se moque du milieu social => choquant au XVIIème s. Enumération de ses conquêtes impossibles.
3) Relat° DJ/Sga. Relat° difficile. DJ est noble ms pas gentilhomme => opp naissance/caractère. Sga est obligé de le servir ms n'est pas d'accord et honnête ac lui. Il souhaite que DJ soit puni de son comportement.

II - Le portrait de Sga.
1) Sga veut épater Gusman. Il se sent supérieur, utilise des références culturelles pour montrer qu'il a de la culture, "pourceau d'épicure". Il joue le rôle de qqun qui appartient à un milieu cultivé. Il arrive à impressionner Gusman et se réjouit de son succès "tu demeures surpris et change de couleur...".
2) Image de Sga auprès du public. Sga change d'attitude à la fin de la scène => décalage entre ce qu'il est et le perso qu'il joue. "ni loup-garou" "pélerin" => milieu social de Sga trahi, milieu populaire. A la fin de la tirade, champ lexical de la peur => il n'y a pas de respect entre DJ & Sga.
3) Incertitude à propos des paroles de Sga. Il décrit DJ de façon négative alors qu'il n'est pas sûr, "il ne m'a point entretenu". Il n'a pas de justificat° à apporter =< le portrait ne correcpond peut être pas à la réalité. Le changement brutal d'attitude accentue le doute => rôle de bouffon.

CCL : 2 portraits, Sganarelle et Don Juan => maître/valet.
Ms le spectateur n'est pas sûr de la validité du portrait de DJ => la tirade lance l'intérêt du spectateur.

Posté par fandefrancais à 15:40 - - Permalien [#]